EULEMUR MACACO DE NOSY KOMBA

Cette sous-espèce (Black Lemur) a été décrite pour la première fois par Linnaeus en 1766.Eulemur macaco macaco présente un dimorphisme sexuel.Chez le mâle la couleur du pelage varie du brun chocolat foncé au brun presque noir. Il y a d’importantes touffes de poils noirs au niveau des oreilles. Les yeux sont jaune-orange à orange.Chez la femelle le dos a une coloration très variable allant de brun doré à brun-châtain, devenant souvent légèrement plus blême sur les flancs et les membres.La queue est brun-châtain, surtout vers son extrémité. Les pattes sont gris-ardoise à gris-noir. La gorge et le menton sont brun pâle. La face et le museau sont gris, le sommet de la tête et le museau étant gris pâle. Il y a de longues touffes de poils blancs sur les joues. Les yeux sont jaune-orange à orange.

Identification :Eulemur macaco macaco est un Lemur de taille moyenne avec une longue queue et une coloration qui le rend facilement identifiable. Le corps adopte généralement une position horizontale. Dans de nombreux secteurs de son aire de répartition cette sousespèce est allopatrique avec ses congénères, et les confusions ne doivent donc pas être possibles. Aux limites Sud et orientale de son aire de répartition (Massifs de Manongarivo et de Tsaratanana) Eulemur macaco macaco est sympatrique avec Eulemur fulvus fulvus et sans doute aussi avec Eulemur rubriventer ; mais les caractéristiques d’Eulemur macaco macaco font que les confusions sont pratiquement impossibles.

Mensurations :

Longueur totale : 90 à 110 cm

Tête et corps : 39 à 45 cm

Queue : 51 à 65 cm

Poids : 2,0 à 2,5 kg

Eulemur macaco macaco se rencontre dans des forêts moyennement humides à Sambirano, et des forêts tropicales humides de même type dans les îles.

Cette sous-espèce est également présente dans quelques habitats secondaires modifiés, y compris des plantations de café et de noix de cajou, ainsi que des zones qui sont utilisées pour le prélèvement de bois de construction.