Girofle à Madagascar

L'arbre a une forme conique. D'une hauteur moyenne de 12 à 15 m, il peut atteindre jusqu'à 20 m de haut. Le clou de girofle sert de parfum d'ambiance sous forme d'une version végétale de la pomme d'ambre que l'on fabrique en piquant toute la surface d'une orange de clous de girofle. Le clou de girofle (ou plus exactement son huile) est utilisé par les dentistes.

Madagascar est deuxième producteur au monde de girofle, la dentisterie et surtout pour la fabrication de cigarettes. Notons que l’Indonésie, l’Inde, le Singapour et le Vietnam sont les plus gros importateurs de girofle. Et les principaux concurrents de Madagascar sont le Sri Lanka, l’Indonésie, le Singapour, les Comores et le Brésil. Depuis des millénaires, le clou de girofle (en tant que bouton floral séché) est utilisé pour ses propriétés antiseptiques et anesthésiques.

Le girofle trouve ses origines aux îles Moluques, en Asie. Le giroflier a été introduit à Madagascar vers 1827 au niveau de l’île Sainte Marie par Pierre Poivre. Ce n’est qu’en 1900, dans les environs de Soanierana, que les premières plantations sur la grande terre malgache furent établies.
Estimés à 19 000 tonnes, la production de clous de girofles est répartie dans les provinces de Toamasina, Fianarantsoa et Antsiranana, plus précisément dans la région d’Analanjrofo, Vatomandry, Mahanoro, les régions Sud Est de Mananjary à Fort Dauphin, enfin les régions SAVA et DIANA.

– Ses feuilles persistantes sont ovales et coriaces.

– Les fleurs à 4 pétales sont caractérisées par leurs sépales rouges persistants. Avant l’épanouissement, les boutons floraux sont nommés « clous de girofle ». C’est à cette époque qu’on les récolte avant de les laisser sécher au soleil jusqu’à ce qu’ils prennent une teinte brun foncé. Cet arbre est d’origine Indonésienne.

Il existe 2 bassins de production de girofle de Madagascar. Le premier dans le Nord Est, au Nord de Tamatave et le second dans le sud Est de l’Ile. La production totale de Madagascar est d’environ 12 000 Tonnes, ce qui correspond à une activité économique non négligeable pour le pays et pour les zones rurales concernées.